Elèves à besoin spécifique

Le Lycée Français Théodore Monod soutient, dans le cadre d’une école inclusive, une meilleure prise en compte des besoins spécifiques, inclus le Haut Potentiel Intellectuel : “Tous les enfants, sans aucune distinction, sont capables d’apprendre et de progresser : ce principe d’une école inclusive qui ne stigmatise pas les difficultés mais accompagne tous les élèves dans leur parcours scolaire constitue le cœur du décret n° 2014-1377 du 18 novembre 2014 relatif au suivi et à l’accompagnement pédagogique des élèves et doit concerner l’ensemble des pratiques pédagogiques.”

POLITIQUE D’ADMISSION

Les parents sont tenus durant l’inscription d’informer l’établissement des éventuels Besoins Educatifs Particuliers de l’élève. Les rapports relatifs à la condition de l’enfant, si disponibles, doivent donc être transmis à l’établissement (rapport psychiatrique, psychologique,
orthophonique, psychomoteur,etc.).

Tout manquement dans cette transmission d’informations peut rendre invalide l’inscription de l’élève concerné.

Conformément aux attentes émises par l’ADEK, la présence de Besoins Educatifs Spécifiques n’influence pas la décision d’admission de l’élève au LFTM.

Néanmoins, si ces Besoins Educatifs Particuliers peuvent mettre en danger l’élève et/ou les autres élèves, une commission de décision est formée. Le cas échéant, l’établissement peut, en amont de l’admission, placer des conditions supplémentaires à l’inscription de l’élève : horaire aménagé, suivi extérieur obligatoire, présence d’un Support Learning Assistant.

ACCOMPAGNEMENT DES ELEVES A BESOINS PARTICULIERS

Cette cellule d'accompagnement se compose d’un enseignant spécialisé qui veille à gérer le parcours de scolarisation de votre enfant. En lien étroit avec les enseignants, il s’assure de la mise en place d’un projet individualisé qui définira les modalités d’accueil dans la classe et d’adaptations pédagogiques à mettre en œuvre pour lui permettre de suivre dans les meilleures conditions. Il est aussi l’interlocuteur privilégié avec les familles pour vous orienter et vous guider dans les démarches.

Nos deux assistantes sociales font partie intégrante de ce processus afin d’aider les élèves à s’épanouir dans le cadre scolaire. Elles interviennent auprès des élèves pour que l’enfant trouve sa place au sein de la communauté scolaire, avec les familles pour faciliter le lien avec l’école et répondre aux difficultés familiales rencontrées.

L’infirmière quant à elle peut intervenir dans le cadre d’un PAI – projet d’accompagnement individualisé - lors d’un accompagnement médicalisé de l’enfant.

Des propositions de différenciations doivent permettre à chaque élève de maitriser les compétences attendues dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Cette acquisition progressive ne se fait pas de la même façon pour tous les élèves et l’école se doit de proposer un accompagnement pédagogique tant aux élèves qui éprouvent des difficultés qu’à des élèves à Haut Potentiel Intellectuel.

Ces plans sont les suivants :

Plan Personnel de Réussite Educative (PPRE)

Programme Personnalisé de Scolarisation (PPS)

Ces plans s’adressent aux élèves pour lesquels un diagnostic a été établi, et permettent d’évaluer les progrès réalisés par ces derniers.

Les élèves présentant de légères difficultés scolaires/comportementales et/ou un Haut Potentiel Intellectuel peuvent également bénéficier d’un plan d’accompagnement.

Dans chaque plan (PPRE, PPS) sont inclus :

Description des points d’appui et des difficultés de l’élève

Objectifs poursuivis par l’équipe éducative, par période. Ces objectifs peuvent être académiques et/ou comportementaux.

Description des aménagements réalisés à l’école. Ces aménagements peuvent être réalisés
en classe ou dans l’école.

Indicateurs utilisés pour évaluer les progrès de l’élève. Ces indicateurs peuvent être à retirer

Plus d’informations :

http://eduscol.education.fr/cid86144/plan-d-accompagnement-personnalise.html

Pronote

Livréval

Newsletter

Blogs de classe